Lampes chrétiennes de Carthage

Front Cover
Imprimerie Mougin-Rusand, 1880 - 64 pages
 

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 8 - Quemadmodum desiderat cervus ad fontes aquarum: ita desiderat anima mea ad te Deus.
Page 34 - Ut possit nasci, appetit ante mori. Ipsa sibi proles suus est pater et suus heres Nutrix ipsa sui, semper alumna sibi. Ipsa quidem, sed non eadem, quia et ipsa nee ipsa est Aeternam vitam mortis adepto bono.
Page 18 - Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle, et je le ressusciterai au dernier jour; car ma chair est véritablement une nourriture , et mon sang est véritablement un breuvage. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeurera en moi et moi en lui.
Page vi - Rabbi, sponsua, mediator, Virga, columna, manus, petra, filius, Emmanuelque, Vinea, pastor, ovis, pax , radix, vitis, oliva, Fons, paries, agnus, vitulus, leo, propitiator, Verbum, homo, rete, lapis, domus, omnià Christuslesus'.
Page vi - Spes, via, vita, salus, ratio, sapientia, lumen, Judex, porta, gigas, rex, gemma, propheta...
Page 29 - Et somnolentos increpat, Gallus negantes arguit. Gallo canente spes redit, jEgris salus refunditur, Mucro latronis conditur, Lapsis fides revertitur. Jesu, labantes respice Et nos videndo corrige, Si respicis, lapsus cadunt, Fletuque culpa solvitur.
Page 25 - ... columbae figura delapsus in dominum, ut natura spiritus sancti declararetur per animal simplicitatis et innocentiae, quod etiam corporaliter ipso feile careat columba.
Page 8 - On croyait en effet que le cerf, atteint de maladie ou de vieillesse, avait la faculté de recouvrer la santé et la jeunesse, en se nourrissant de serpents. Au temps de Tertullien, ce préjugé était encore répandu en Afrique*, et les chrétiens de Carthage durent en faire pour cette raison un symbole d
Page 33 - ainsi l'âme est revêtue du corps, et de même que l'on dépouille le corps de ses vêtements, ainsi en sera-t-il de l'âme à l'égard du corps. Le corps, dont l'origine grossière est la terre, sera rendu à la terre ; il sera réduit en poussière pour ressusciter, comme le phénix, à la lumière qui se doit lever.
Page 25 - Jesu baptizato et orante, apertum est cœlum ; et descendit Spiritus Sanctus corporali specie sicut columba in ipsum : et vox de cœlo facta est : Tu es Filius meus dilectus, in te complacui mihi.

Bibliographic information